Méthodologie

Le projet MUSE est porté par le CHU de Nice (Laboratoire de soins pharmaceutiques et de santé publique - L2SP) mais est fortement collaboratif :  partenaires académiques, industriels et institutionnels, experts dans leur domaine et complémentaires (santé, qualité de l'air, communication, éducation thérapeutique, système d'information)
Partenaires

Le principe de fonctionnement du projet MUSE est, à partir des besoins exprimés ou potentiels des citoyens et des professionnels de santé, d'identifier les solutions d'apport d'informations vis à vis des activités physiques adaptées et de la qualité de l'air : pertinentes, personnalisées, au bon moment, afin de faciliter les changements de comportement et d'améliorer les prises en charge des pathologies éventuelles.

Les échanges d'informations se feront notamment, mais pas exclusivement, via une application smartphone dont le volet santé a été élaboré spécifiquement lors du Projet MUSE, en y associant les participants : BREATHE Up.

 

Les points forts du Projet MUSE sont :
• Une approche globale et multimodale
• Autour du citoyen, acteur de sa santé, et celle des autres
• Selon un processus dans le « Bon sens » : des besoins exprimés ou potentiels à l’élaboration des solutions pertinentes et validées scientifiquement
• Elaborée par une intelligence collective et synergique entre les partenaires (académiques, industriels et institutionnels) et non la somme d’expertises individuelles