Approches utilisées

Le projet MUSE correspond à une approche globale et multimodale.

Les échanges d'informations : descendantes / alertes et conseils sanitaires ainsi que ascendantes : remontées d'informations par le patient seront essentiellement transmis via une application smartphone dont le volet santé est à créer. Il s'appuiera sur la base correspondant à l'application BREATHE UP des Laboratoires TERA.

D'autres approches seront également utilisées via une plateforme web ainsi que des échanges physiques via les professionnels de santé.

Partenaires

MUSE est un  projet particulièrement collaboratif associant des partenaires académiques :

Le porteur : Le Laboratoire de Soins Pharmaceutiques et de Santé Publique (L 2SP) du CHU de Nice

Les partenaires académiques :

- Le Pôle de Santé des Moulins-Méridia (PS3M)

- Association pour la Prévention Pollution Atmosphérique (APPA PACA)

- UMR Espace

- URE Emergence Transitions

Les partenaires industriels

- Engie Ineo

- Observia

- Laboratoire TERA

Les partenaires associés

- Air PACA

- Azur Sport Santé

- Métropole Nice Côte d’Azur

- Ville de Nice Direction Santé et de l’autonomie

Les financeurs

- Centres de Référence (Université Côte d’Azur) portés par l’IMREDD

- ARS PACA

- Conseil Régional PACA

Travaux en cours

Le projet MUSE est actuellement en plein déploiement après un lancement officiel le 21 mars 2017.

Résultats attendus et perspectives

Les résultats attendus dans le cadre du Projet MUSE sont d'améliorer la prise en charge des citoyens, avec un focus sur les populations vulnérables, vis à vis de la qualité de l'air, notamment au quotidien : exposition chronique.

Les productions correspondront également à une aide à la décision pour les collectivités des services à déployer de manière collective individuelle dans ce domaine de la qualité de l'air.

"La smart city au service du smart citoyen"