Activités physiques

Les informations présentées ici correspondent à des extraits de différentes publications institutionnelles, et notamment des Recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé élaborées par l’OMS (Organisation  mondiale de la santé).

La synthèse et points clés sont élaborés par Azur sport santé, partenaire du projet MUSE. Des questions ? Adressez un mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Il est largement démontré que pratiquer une activité physique régulière tout au long de notre vie a un impact bénéfique sur la santé.

On entend par activité physique tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d'une augmentation de la dépense énergétique.

La Stratégie nationale de santé (décembre 2017) promeut la prévention et à ce titre les comportements favorables à la santé dont l'exercice physique. La Haute Autorité de santé (HAS) doit par ailleurs formuler en 2018 des recommandations pour les médecins traitants de prescription de l'activité physique adaptée aux patients atteints de maladies chroniques.

Synthèse

La sédentarité est le quatrième facteur de risque de mortalité au niveau mondial avec des conséquences majeures pour la santé. Il est démontré que le fait de pratiquer une activité physique régulière a de très nombreux effets bénéfiques sur la santé. Les activités physiques doivent être adaptées à chacun. Grâce au projet MUSE, vous pourrez les réaliser « au meilleur endroit et au meilleur moment vis-à-vis de la qualité de l’air » et de manière optimale grâce à des vidéos pédagogiques.

La sédentarité

Les activités physiques

Effets bénéfiques des activités physiques

Les activités physiques au quotidien

Comment maintenir une habitude d’activité physique régulière ?

Conseils pour les activités physiques

Respiration, Mobilisations articulaires, Automassages et Etirement

Notion de douleur

Les activités physiques adaptées

La sédentarité

La sédentarité

La sédentarité, qui correspond au temps passé en position assise ou allongée de manière prolongé, est considérée comme le quatrième facteur de risque de décès dans le monde (6%). Elle se distingue de l’inactivité physique, qui caractérise une absence d’activité suffisamment intense, avec des conséquences distinctes.

La sédentarité renforce toutes les causes de mortalité, double le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité et augmente les risques de cancer du côlon, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose, de troubles lipidiques, de dépression et d’anxiété. Selon l’OMS, 60 à 85 % de la population mondiale, dans les pays développés comme dans ceux en développement, a un mode de vie sédentaire, ce qui en fait l’un des problèmes de santé publique les plus sérieux de notre époque, même s’il ne retient pas encore suffisamment l’attention. On estime aussi que deux tiers des enfants n’ont pas une activité physique suffisante, ce qui aura des conséquences graves pour leur santé à l’avenir.

La position assise

Aucune position assise n’est bonne ou mauvaise, c'est le maintien statique dans la même position qu'il faut éviter. Prenez plaisir à mettre du mouvement dans votre vie. Assis de manière prolongée, pensez à vous lever régulièrement, idéalement toutes heures, pendant deux à cinq minutes pour bouger ou marcher un peu et diminuer les tensions accumulées en position assise… On se sent bien mieux après !

Plus d’information sur la sédentarité sur le site de l'OMS.

Les activités physiques

On entend par activité physique tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d'une augmentation de la dépense énergétique.

On distingue l’activité physique qui englobe un ensemble d’activités quotidiennes autonomes

-          Les déplacements : la marche ou le vélo

-          Les activités professionnelles : port de charge, déplacements fréquents

-          Les tâches ménagères

-          Le jardinage

-          Les jeux avec les enfants

-          Les exercices de renforcement ou de stretching à la maison

Et les activités sportives :

-          Les sports ou l’exercice planifié

-          Dans une structure

-          Encadrer avec un coach ou un entraineur

-          Les compétitions sportives

Effets bénéfiques des activités physiques

Il est démontré que le fait de pratiquer une activité physique régulière réduit le risque de cardiopathie coronarienne et d’accident vasculaire cérébral, de diabète de type II, d’hypertension, de cancer du côlon, de cancer du sein et de dépression.

En outre, l’exercice physique est un déterminant essentiel de la dépense énergétique et est donc fondamental pour l’équilibre énergétique et le contrôle du poids.

Au niveau physique, la pratique de l’activité physique adaptée a de nombreux effets bénéfiques. Elle permet de :

  • renforcer les muscles du corps pour une plus grande autonomie ;
  • ralentir la perte osseuse, tout en améliorant l’équilibre ;
  • améliorer le sommeil et diminuer les insomnies ;
  • réduire le taux de chutes et de fractures chez les personnes âgées ;
  • améliorer l’image de soi et la confiance en soi.

Les activités physiques au quotidien

Faire 3 à 5h d’activité physique hebdomadaire n’est pas suffisant pour sortir de la sédentarité. Le corps est fait pour être en mouvement 365 jours par an. Nous devrions bouger fréquemment chaque jour et utiliser la moindre opportunité pour mettre notre corps en mouvement, marcher, s’oxygéner, faire circuler le sang et mobiliser notre corps.

Idéalement, pensez à vous lever toutes les heures pendant deux à cinq minutes pour effectuer des mobilisations articulaires ou marcher un peu, pour diminuer les tensions accumulées en position assise, maintenir un certain tonus musculaire, un meilleur alignement des articulations et stimuler le cerveau et le métabolisme de façon générale.

Enfin, mettez de l’activité physique tout au long de votre journée : marcher, pédaler, trottiner, jardiner, bricoler, faire le ménage, emprunter les escaliers, monter les marches 2 par 2, aller au marché, se promener, descendre du bus deux stations avant, se garer plus loin... Quel plaisir ressenti de bouger au quotidien !

Plus d’idées d'activités physiques.